Bienvenue sur

Vox Protect

Le logiciel qui protège la voix des témoins.

Le seul logiciel qui est dédié à la protection de la voix des témoins, proposant un niveau d’anonymisation totale et unique, tout en gardant les intonations émotionnelles d‘origine.
VOX PROTECT

Découvrez un plugin unique

Une réelle innovation

Un logiciel robuste pour la protection des témoins, quel que soit le niveau de protection.

Une sécurité garantie

En niveau 2 (High level of protection), l’effet créé est irréversible, rendant impossible la reconnaissance vocale.

Gardez l'authenticité

Garde l’intonation d’origine du témoin, laissant ainsi toute l’émotion du témoignage intacte.

Une technologie inédite

Aujourd’hui, avec VOX PROTECT, SWEALINK a développé une solution innovante et irréversible.

Il inclue deux transformations linéaires non-réversibles dans le logiciel et trois niveaux de modulations aléatoires rendant l’effet irréversible, même par une analyse de reconnaissance vocale.

F.A.Q.

Frequently Asked Questions

Pourquoi les voix des témoins ne sont pas protégées par des logiciels classiques ?
L’ensemble des solutions utilisées et proposées, à ce jour, ne protège en rien l’identification des témoins.

Par exemple : L’effet de « pitch », la solution la plus utilisée, est totalement réversible.

Par ailleurs, à l’ère du numérique, cette utilisation est devenue obsolète et dangereuse.

Il en est de même pour tous les logiciels qui intègrent la fonction de réversion de l’effet.

Est-ce que d’autres personnes parlent des problèmes de la protection de la voix des témoins ?
Oui, c’est un sujet récurrent qui prend de l’importance ces derniers temps avec l’enjeu de la protection des données personnelles.

Nous vous invitons à suivre ces liens :

Dernièrement la communauté scientifique a pris conscience de cette faille de sécurité:

[https://llgeek.github.io/pdf/VoiceMask.pdf](https://llgeek.github.io/pdf/VoiceMask.pdf)

[https://www.youtube.com/watch?v=M4LyqmwMLcE](https://www.youtube.com/watch?v=M4LyqmwMLcE)

Des experts en parle :

[https://blog.govnet.co.uk/do-voice-modification-technologies-truly-protect-victims-identities](https://blog.govnet.co.uk/do-voice-modification-technologies-truly-protect-victims-identities)

[https://www.pro-tools-expert.com/home-page/2016/1/13/help-please-how-to-disguise-an-interviewees-voice-to-protect-their-identity](https://www.pro-tools-expert.com/home-page/2016/1/13/help-please-how-to-disguise-an-interviewees-voice-to-protect-their-identity)

[https://sonal.hypotheses.org/1397](https://sonal.hypotheses.org/1397)

paragraphe : « les limites du pitch »

[https://theconversation.com/ils-excellent-dans-la-reconnaissance-des-visages-et-des-voix-ce-sont-les-super-reconnaisseurs-157955](https://theconversation.com/ils-excellent-dans-la-reconnaissance-des-visages-et-des-voix-ce-sont-les-super-reconnaisseurs-157955)

[https://www.pactenovation.fr/index.php/2021/11/22/la-reconnaissance-vocale-de-locuteurs-comment-et-pourquoi/](https://www.pactenovation.fr/index.php/2021/11/22/la-reconnaissance-vocale-de-locuteurs-comment-et-pourquoi/)

[https://app.livestorm.co/hub-france-ia/cycle-voix-theme-3](https://app.livestorm.co/hub-france-ia/cycle-voix-theme-3)

À ce jour, les voix de témoins sont-elles réellement protégées ?
Non : les logiciels (plug-in) utilisés pour le trucage de voix sont tous totalement réversibles.

Au format plug-in, seul VOX PROTECT propose une solution dédiée à cette protection.

Pourquoi VOX PROTECT protège plus que les autres effets utilisés ?
VOX PROTECT a été créé pour cette utilisation spécifique. Il a nécessité 4 ans de réflexion, de recherche et de développement.

C’est donc le seul logiciel (plug-in), à ce jour, dédié uniquement à la protection de la voix des témoins.

Par sa conception, il protège l’identité du témoin, l’utilisateur du logiciel et le logiciel lui-même. Pour plus de détails accéder au « Produit ».

Comment atteindre un niveau de protection satisfaisant ?
Nous avons défini deux niveaux de protection dans le logiciel (plug-un):

-Un premier niveau de protection « Low level of protection » correspond à une protection faible.

Cette protection est plus fiable qu’un effet courant tel que le pitch.
En effet, l’effet trouvé ne peut être réversible par les effets courants du marché.

Par contre, Il reste réversible et analysable par des services plus « spécialisés ».

Nous vous conseillons d’utiliser ce niveau de protection pour des témoins, par exemple, qui témoignent sur des faits sans risque majeur de reconnaissance ou pour la voix du comédien remplaçant la voix du témoin.

-Un deuxième niveau de protection « High level of protection » correspond à un niveau de protection fort qui protège, par exemple, un témoin qui dénonce un trafic de drogue ou une affaire de terrorisme.

Ce niveau protégera dans toutes les situations, notamment de la reconnaissance vocale. La contrepartie sera que votre voix deviendra moins compréhensible et donc nécessitera l’utilisation de sous-titres dans certains cas.

Pourquoi est-ce un problème si la voix d’un témoin n’est pas bien protégée ?
Avec l’ère numérique, le processus d’inversion de la voix du témoin est devenu accessible à tous.

– Il est très facile de retrouver l’ensemble des interviews de témoins diffusés en TV, radio et l’ensemble des médias, en qualité numérique sur le net.

– Il est très facile de se procurer un pitch sur internet, sous licence gratuite et prêt à l’emploi. La qualité numérique permet de garder une qualité identique à l’original en appliquant le processus inverse et donc de retrouver la voix du témoin d’une façon parfaite.

Avec l’air numérique, l’enjeu de la reconnaissance vocale est essentiel pour de nombreux services. Il est donc devenu très facile d’identifier une personne à partir d’un  enregistrement audio.

Si vous n’appliquez pas une bonne protection de la voix du témoin, vous risquez de faire encourir des risques à votre témoin.

Enregistrer vous, transmettez vous le son audio des interviews et des témoins ?
Non, le plug-in VOX PROTECT, travaillant sur votre éditeur sonore ou vidéo, ne peut pas envoyer et ni transmettre les informations de l’audio original automatiquement.

De plus, le logiciel n’envoie aucune information sur les critères de protection choisis.

La responsabilité de la préservation des données sensibles reste donc à l’utilisateur du logiciel.

Est-ce qu’il existe une obligation de protéger la voix des témoins ?
Il est clair qu’aujourd’hui la reconnaissance vocale est devenue un enjeu majeur.

Par exemple :

En France, le célèbre cas de l’affaire Jérome Cahuzac reconnu par le logiciel BATVOX montre bien l’enjeu important sur la protection de la voix.

Nous précisons ici que la protection des témoins relève de plusieurs obligations légales dans le monde, à titre indicatif et non exhaustif :

-Aux États-Unis, dans les années 1970, l’anonymisation des témoins est devenue obligatoire à la suite du programme de démantèlement des organisations criminelles de type mafieux.
Voir ce document

-En 2001, La France a renforcé la protection des témoins avec la la loi N° 2001-539, article 706-61.
Voir ce document

-L’ensemble des recommandations mondiales se trouvent dans le rapport de l’ONU de 2009, pages 8 à 16.
Voir ce document

Comment marche VOX PROTECT ?
Le logiciel est un plug-in. Il s’intègre donc à un logiciel de montage vidéo ou audio.

Voir la liste de logiciels compatibles avec VOX PROTECT : « SPECS ».

Pour connaitre son fonctionnement, regarder video produit

L’utilisation de VOX PROTECT nécessite t’elle une clef d’autorisation ?
Oui, nous avons contracté un accord avec PACE ANTI-PIRACY avec leur système de clef IloK.

Vous devez donc détenir une clef Ilok afin de charger l’autorisation VOX PROTECT sur celle-ci.

Si vous ne détenez pas ce système de clef. Vous devez l’acquérir sur le site :
https://www.ilok.com en créant un compte utilisateur spécifique à l’utilisation de cette
autorisation.

Sans cette clef, vous ne pourrez pas utiliser VOX PROTECT.

Vous avez une question ?

Pour nous contacter cliquez ici !

Ce programme a reçu le soutien du CNC, RIAM et de la BPI.